Le coaching de groupe

Les activités en groupe ne sont plus proposées,  pour l'instant.

Groupes de dialogue pour les Hommes et ateliers de parole mixtes Femmes-Hommes.

 

Qu’est-ce qui s’y passe ? Comment ça se vit ?

 

Les groupes de parole (ou de dialogue, comme je préfère les nommer) s’adressent à toute personne souhaitant entreprendre, approfondir ou dynamiser une démarche de travail sur soi. Ils se situent dans le cadre de ce qu’on appelle généralement le développement personnel.

Par le partage des expériences vécues et rapportées par chacun, les groupes permettent de rencontrer les scénarios, les schémas d’égo, que nous reproduisons sans cesse et notamment ceux dont nous avons envie de nous séparer parce qu’ils nous font souffrir et ralentissent notre évolution.

Au cours de ces rencontres, nous pouvons découvrir et expérimenter nos comportements et réactions compulsives, élargir notre palette de sensations, approfondir la relation à notre corps physique et à notre sensorialité, reconnaître ce qui est juste, vrai et bon pour nous-mêmes et nous mettre en position de découverte de qui nous sommes vraiment.

Chacun travaille à partir de ce qui émerge de lui dans l’instant, qu’il s’agisse d’une perception, image, émotion ou préoccupation actuelle, de la réminiscence d’une situation passée mal vécue, non résolue ou inachevée, ou encore de perspectives d’avenir préoccupantes.

Naturellement, certains sentiments peu exprimés tels que l’angoisse d’abandon, la colère « rentrée », le besoin de tendresse, etc,…émergent et débouchent sur des problématiques souvent liées au déséquilibre intérieur entre notre féminin et notre masculin.

Le groupe fonctionne comme un catalyseur, un miroir, un révélateur, il dispose de sa propre énergie, d’autant plus forte que les participants sont totalement présents, ouverts et accueillants. Il permet, grâce à son ambiance chaleureuse et protectrice, et dans le respect de chacun, de dépasser les limites contraignantes dont nous avions besoin jusque là pour nous protéger.

Il favorise un contact authentique avec les autres, un ajustement créateur à l’environnement ainsi qu’une prise de conscience des automatismes qui nous poussent à ces conduites répétitives.

Comprendre mentalement, intellectuellement, les origines de nos difficultés ne suffit généralement pas à modifier nos comportements : c’est le but de toute thérapie, souvent nécessaire avant une démarche plus spirituelle et guérisseuse, que de soulager sinon soigner nos comportements souffrants. Expérimenter le ressenti physique des émotions « coincées » équivaut à une mise en lumière de nos schémas d’égo et permet d’en sortir. La libération des émotions accompagnée de lumière sur nos schémas et fonctionnements égotiques est un premier pas sur la voie d’un changement plus radical, définitif, et permet l’accès à un niveau de conscience plus élevé.

 

La démarche que je propose ne requière aucun préalable, elle est spontanée, ouverte et exempte de toute obédience politique, religieuse ou sectaire. Sans aucun formalisme, elle est basée sur un partage des moments de vie, des expériences de chacun, une écoute profonde et active avec des temps de méditation et de relaxation.

Des thématiques récurrentes soutiennent ces ateliers en groupe et servent de fil conducteur :

-    Dans les groupes de dialogue pour Hommes : il s’agit de l’émergence du masculin, et plus avant la rencontre du masculin et du féminin en chacun de nous pour aller à la découverte de qui nous sommes vraiment et retrouver l’espace de toutes nos potentialités. Des thèmes fondamentaux (comme la relation Père-Fils, le dialogue dans le couple, les relations dans le travail, etc…) se font jour, apportés par chacun.

-    Dans les ateliers de parole mixtes Femmes-Hommes: il est mis l’accent sur la finalité des évènements qui jalonnent notre quotidien pour une prise de conscience que le divin s’exprime à tout instant en nous et autour de nous. Tout naturellement, les retours d’expériences et de vécus des Femmes interpellent les Hommes présents et vice-versa, dans toute la sensibilité humaine exprimée dans la dimension du Cœur.

 

La présence et l'écoute bienveillante des participants créent une énergie sécurisante et elles constituent un gage de neutralité et de respect.

 

L’animateur, facilitateur :

 

Par son écoute profonde et active et sa présence totale à ce qui est, l’animateur, coach de vie, garantit un espace de neutralité, de confiance et d’accueil de tout ce qui émerge et est partagé. Il met à disposition de chacune et chacun mais également du groupe toute sa conscience bienveillante. Il inscrit ainsi la dynamique du groupe dans l’espace non mental (non duel) du cœur.

Par des questions « puissantes » ou des thématiques « profondes », il lance ou relance les échanges, guide ou ramène systématiquement à l’Essentiel.

Au-delà, le rôle plus conventionnel de l’animateur consiste à :

- mettre l'accent sur ce qui se passe dans le présent et le concret des situations rapportées,

- ramener constamment dans l'ICI et MAINTENANT,

- inviter chacun à laisser s'exprimer ses émotions et le flot de sensations corporelles associées, à ressentir totalement dans son corps les émotions exprimées,

- souligner et accompagner les prises de conscience, les "révélations" intérieures, et permettre l'ancrage de ces découvertes dans la réalité de chacun,

- recentrer les "débats" naissants et les expressions trop "mentales" pour ramener dans l'espace thérapeutique du coeur,

- rappeler si nécessaire les règles minimales de respect de soi et de chacun, du droit d'expression dans cet espace protégé, sécurisé qu'est le groupe.

     

-   , Quelle dimension pour le groupe ?

 

Afin que, dans la durée de la rencontre (2h à 2h30), les échanges soient vécus de manière optimale, que chacune et chacun puisse s’exprimer, travailler et avoir des « retours » éclairants, le nombre des participants est limité à 8.

Un minimum de 4 personnes est requis pour constituer un véritable groupe où l’énergie de cette entité propre agit alors véritablement en renforçant les énergies particulières des participants et de l'accompagnant.